Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Investissement de 261,2 M$ du gouvernement fédéral : Québec renforce son action en matière de lutte contre les changements climatiques

Montréal, le 15 décembre 2017. – Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec sera bonifié grâce à un investissement de 261,2 M$ sur cinq ans en provenance du Fonds du leadership pour une économie à faibles émissions de carbone (Fonds du leadership) du gouvernement du Canada, annoncé cet avant-midi par la ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, Mme Catherine McKenna. C’est ce qu’a précisé la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, aux côtés du ministre des Transports du Canada, M. Marc Garneau, lors d’une conférence de presse conjointe qui s’est tenue dans la plus récente et plus grande serre sur toit des Fermes Lufa, située dans l’arrondissement d’Anjou à Montréal.

Cette somme permettra au gouvernement du Québec d’investir davantage dans des mesures ayant un grand potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Grâce à ce financement additionnel, Québec s’attend à des réductions de 530 000 tonnes équivalent CO2 annuelles d’ici 2030, ce qui équivaut à retirer 155 880 voitures des routes chaque année. L'argent sera consacré à des mesures visant l’efficacité énergétique, la conversion vers des sources d’énergie moins émissives, les nouvelles technologies, l’agriculture et la foresterie. Il permettra notamment de renforcer l’appui au secteur industriel dans sa transition énergétique et de mettre en valeur le rôle de la forêt dans la lutte contre les changements climatiques.

Ainsi, trois programmes du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) sont bonifiés afin de répondre aux besoins des clientèles des secteurs industriel, commercial, manufacturier et agricole du Québec :

  • Programme ÉcoPerformance – volet Industrie et bâtiments : Destiné aux entreprises des secteurs industriel, manufacturier et commercial, aux municipalités et à d’autres institutions québécoises, ce programme géré par Transition énergétique Québec (TEQ) permet de réaliser des projets d’efficacité et de conversion énergétiques et des projets de réduction de l’utilisation des halocarbures (soutien fédéral de 138,3 M$);
  • Programme de biomasse forestière résiduelle : Également administré par TEQ, ce programme vise à réduire le recours aux énergies fossiles par la conversion à la biomasse forestière résiduelle (soutien fédéral de 50 M$);
  • Programme Prime-Vert – volet Recouvrement étanche des structures d’entreposage des déjections animales et traitement du biogaz (soutien fédéral de 2,7 M$) : La contribution fédérale à ce programme, géré par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, permettra de renforcer l’implication du secteur agricole dans la lutte contre les changements climatiques, qui fait actuellement l’objet de beaucoup d’attention.

 

De plus, les opérations et programmes de boisement et de reboisement du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec seront bonifiés de 50,1 M$ par le soutien du fédéral, qui permettra de renforcer la participation du secteur forestier aux efforts de lutte contre les changements climatiques et de générer des réductions additionnelles d’émissions de gaz à effet de serre à moyen et à long terme.

 

Finalement, 20,1 M$, provenant du Fonds du leadership, serviront à renforcer le soutien à des projets d’acquisition et d’implantation de nouvelles technologies vertes qui permettront de réduire les émissions de GES au Québec. Ces investissements s’inscrivent dans un programme du PACC 2013-2020 en cours d’élaboration par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, et qui vise un appui à la commercialisation, au déploiement et à l’implantation de technologies propres.

 

Citations :

« Le Québec fait déjà figure de leader dans la lutte contre les changements climatiques. Des objectifs ambitieux, un marché du carbone performant, un plan d’action solide et des politiques en matière d’énergie et d’électrification sont à la base de notre action climatique. Grâce aux sommes additionnelles annoncées aujourd’hui, nous pourrons élargir nos interventions et réaliser un plus grand nombre de projets dans des mesures porteuses. Notre objectif est de voir des résultats concrets le plus rapidement possible. »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Les entreprises sont de plus en plus conscientes de l'importance d'améliorer leurs procédés en adoptant des solutions vertes. Grâce aux nouvelles sommes injectées par le gouvernement fédéral et au nouveau programme qui y sera rattaché, nous serons en mesure d’encourager les entreprises en ce sens et de renforcer le lien entre la chaîne d’innovation et le déploiement des technologies vertes au Québec. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Le programme ÉcoPerformance et le Programme de biomasse forestière résiduelle visent à réduire les émissions de GES et la consommation énergétique des entreprises, que ce soit par l’efficacité énergétique, la conversion énergétique ou l’amélioration des procédés. Ces programmes sont parmi les plus performants du PACC 2013-2020 du Québec en matière de réduction des émissions de GES et nous en sommes très fiers. La contribution du gouvernement du Canada vient confirmer l’importance et le bien-fondé de ces programmes et permet un soutien accru pour l’atteinte de nos objectifs»

Pierre Moreau, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Les demandes de participation au programme Prime-Vert, axé sur l’agroenvironnement, ont augmenté au cours de la dernière année. Cela témoigne de l’intérêt du monde agricole pour la transition vers des pratiques durables. Le financement fédéral nous permettra d’y répondre, en renforçant du même coup l’implication du secteur agricole dans la lutte contre les changements climatiques. »

Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« La forêt québécoise est une richesse qui contribue au développement durable de notre économie et qui peut jouer un rôle dans la lutte contre les changements climatiques. Les investissements annoncés aujourd’hui permettront de faire plus de plantations d’arbres, ce qui contribuera à prélever davantage de CO2 de l’atmosphère au cours des prochaines décennies. C’est aussi cela, préparer l’avenir! »

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Faits saillants : 

  • Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques comporte 30 priorités et prévoit plus de150 mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer la capacité d’adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques.
  • À ce jour, le marché du carbone a généré des revenus de plus de 2 milliards de dollars que le gouvernement du Québec peut consacrer à la réalisation du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.
  • Plusieurs autres politiques publiques et réglementations gouvernementales favorisent la transition économique actuelle et ajoutent à l’effort financier consacré au PACC 2013-2020. Mentionnons notamment la Stratégie gouvernementale d’adaptation aux changements climatiques 2013-2020, la Politique énergétique 2030 et le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020.

 

Liens connexes :

 

Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du Québec :
http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/plan-action-fonds-vert.asp

Programme ÉcoPerformance :
http://www.transitionenergetique.gouv.qc.ca/clientele-affaires/ecoperformance/#.Wi7YDNR3u70

Programme de biomasse forestière résiduelle :
http://www.transitionenergetique.gouv.qc.ca/clientele-affaires/biomasse-forestiere-residuelle/#.Wi7TY9R3u70

Programme Prime-Vert :
http://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/md/programmesliste/agroenvironnement/Pages/primevert.aspx

 

- 30 -

 

SOURCES :

Geneviève Benoit
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte contre les
changements climatiques
Tél. : 418 521-3911
Catherine Poulin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Énergie et des
Ressources naturelles
Tél. : 418 643-7295
Xavier Turcotte-Savoie
Directeur de cabinet adjoint
Cabinet du ministre des Forêts,
de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 643-7295
Gabrielle Tellier
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre et ministre
de l’Économie, de la Science et de l’Innovation
Tél. : 418 691-5650
Mathieu Gaudreault
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Agriculture, des
Pêcheries et de l’Alimentation
Tél. : 418 380-2525

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018